Home Actualités Les 5 stratégies d’un expert en gestion de la colère pour réussir à se réconcilier après une dispute.

Les 5 stratégies d’un expert en gestion de la colère pour réussir à se réconcilier après une dispute.

0
Les 5 stratégies d’un expert en gestion de la colère pour réussir à se réconcilier après une dispute.

Le discussions sont comme des tourbillons émotionnels qui nous emportent, parfois sans crier gare, sur un terrain où nous ne pouvons pas faire autrement. la rationalité semble se dissiper. Lorsque des disputes et des désaccords surviennent dans tes relations, tu te retrouves souvent avec le… défi de se réconcilier et de rétablir le lien.. C'est à ce moment-là que nous faisons ressortir tout notre caractère et que nous nous accrochons à nos convictions. Et le fait est que les l'idée de réconciliation peut être un défi et génère beaucoup d'anxiété, surtout pour certaines personnes.

L'art de la réconciliation après une querelle réside dans la la capacité de comprendre, d'éprouver de l'empathie et de communiquer efficacement. Mais comment bien le faire, et qui doit franchir le pas ? Combien de temps cela doit-il prendre ?

Bien que le processus puisse sembler délicat, Sonia Díaz Rois, experte en gestion de la colère et de l'ennéagramme, affirme que. il est possible de trouver un moyen de se comprendre et de guérir les blessures.et te propose des stratégies qui peuvent t'aider à réconcilier tes sentiments et ceux des autres. efficacement après une dispute.

développer et améliorer l'intuitiondévelopper et améliorer l'intuition

Comment résoudre les différends ?

La première stratégie consiste à savoir faire preuve d'empathie à l'égard des autres points de vue. L'une des principales difficultés pour résoudre les différends au cours d'une discussion est de être capable d'empathie avec les sentiments des autres. “À ce moment-là, nous sommes convaincus d'avoir raison, que nous ayons raison ou tort. Y cela peut nous coûter très cher d'éprouver de l'empathie pour d'autres points de vue, du moins presque immédiatement”, explique-t-elle.

Cependant, la clé d'une réconciliation réussie réside dans le processus de réconciliation. la capacité d'écouter et de comprendre le point de vue de l'autre personne, même si nous ne sommes pas d'accord. Pour cela, il faut mettre son orgueil de côté et être ouvert à envisager d'autres façons de voir les choses.

Clôturer le sujet en disant quelque chose comme “on l'oublie et c'est tout” ne sert pas à grand-chose.“, reconnaît Sonia Díaz. Reconnaître nos erreurs et être prêt à les admettre est fondamental pour avancer vers une véritable réconciliation. De plus, “il est essentiel de comprendre que chaque individu vit et gère ses émotions de façon unique”.

Lire aussi :  Menu hebdomadaire sain du 10 au 16 juin : simple et délicieux !
le pouvoir du tableau de bordLe pouvoir du tableau de bord

Combien de temps faut-il prévoir pour la réconciliation ?

La deuxième stratégie consiste à respecter le temps de chacunIl n'y a pas de période de temps spécifique. L'expert souligne que “la réconciliation prend plus de temps pour certaines personnes que pour d'autres”. Chacun a son propre temps et son propre processus. Et c'est quelque chose dont il faut tenir compte, comprendre et savoir respecter“.

Forcer une réconciliation avant que les deux parties ne soient prêtes peut être contre-productif et rendre le processus encore plus difficile.. De plus, si nous laissons simplement le temps passer sans aborder le conflit, il est probable que nous… vous risquez de vous affronter à nouveau pour la même raison. à l'avenir. Par conséquent, il est important de trouver le bon moment pour initier. un dialogue constructif.

“Certaines personnes peuvent avoir besoin de plus de temps pour traiter et accepter ce qui s'est passé, tandis que d'autres chercheront le… réconciliation immédiatement pour rétablir l'équilibre émotionnel.“, dit le spécialiste de la gestion de la colère.

“Comme dans le cas d'un deuil, le processus de réconciliation[…] peut avoir une durée variable et connaître ses propres fluctuations.. Cependant, la décision de se réconcilier ou non dépend aussi de la valeur que l'on accorde à la relation et de l'importance qu'on lui accorde. le préjudice perçu“, ajoute-t-il.

réconcilier la discussionréconcilier la discussion
CANVA
les qualités font que les gens ne t'approchent pasLes qualités font que les gens s'éloignent de toi

Faut-il mettre sa fierté de côté ?

La troisième stratégie proposée par Sonia Díaz Rois consiste à avoir la capacité de… de mettre l'orgueil de côté et ne pas clore la discussion avec des phrases banales. Selon l'expert, dire “ce n'est pas grave”, “je suis vraiment désolé” ou “pardonne-moi” et clore le sujet ne suffit pas à résoudre les différends.

Pouvoir “dialoguer” sur un sujet sur lequel nous ne sommes pas d'accord.sans avoir à être d'accord entre nous, simplement en écoutant et en prenant en compte d'autres points de vue, est un grand pas“.

Cela implique que tu es prêt à admettre que tu as tort, mettre son orgueil de côté. En outre, il est important de reconnaître que la façon dont chaque personne vit et gère ses émotions est unique, ce qui peut affecter le processus de réconciliation.

Comment faire le premier pas ?

La quatrième stratégie correspond à la responsabilité. Si l'atmosphère est encore tendue et que personne n'a fait le premier pas, évite de perdre ton sang-froid. L'expert suggère “avant de prendre l'initiative d'une réconciliation”, réfléchis à ta propre contribution au conflit. Reconnaître ta responsabilité dans le problème te permet de te rapprocher du dialogue avec humilité et ouverture. En outre, il est important d'évaluer l'importance de la relation et tes objectifs en matière de réconciliation.

Lire aussi :  Menu hebdomadaire sain du 13 au 19 mai : rafraîchissant et délicieux.

“Prendre la responsabilité de notre intrigue est primordial. Tu peux te demander, à partir d'un endroit calme, ‘Est-ce si grave ?' et essayer de relativiser”, dit-il. En outre, il est important de d'éviter de rejeter la responsabilité sur l'autre et, “au lieu de penser par défaut que les intentions de la personne avec qui tu t'es disputé étaient de “mauvaises intentions”, commence par activer le processus d'analyse de la situation. ‘présomption d'innocence', en essayant de comprendre leurs motivations”, afin d'ouvrir la voie à une compréhension mutuelle.

discussion sur le premier pasdiscussion sur les premiers pas
CANVA

Comment réussir une réconciliation ?

La cinquième et dernière stratégie pour clore avec succès une discussion est d'avoir une communication assertive.

Pour obtenir un réconciliation efficaceL'expert recommande de communiquer avec assurance, de partager nos besoins et d'écouter attentivement l'autre personne. “Sois prêt à regarder au-delà des différences et à voir ce que nous avons en commun, t'aidera à être plus flexible, plus tolérant et aussi à changer d'avis. lorsque c'est nécessaire.

La communication assertive, basée sur le partage de nos besoins et l'écoute active, est fondamentale pour… construire des ponts vers la réconciliation. Reconnaître que, comme nous, d'autres personnes recherchent également le respect et la compréhension nous aide à cultiver une attitude plus empathique et constructive, nécessaire pour surmonter les différences. “En nous concentrant sur ce que nous avons en commun plutôt que sur nos différences, nous pouvons favoriser une attitude plus empathique et constructive, qui est nécessaire pour surmonter les différences. une compréhension plus profonde et plus durable“.

Le processus de réconciliation après une dispute peut être difficile, mais avec… de la patience, de l'empathie et une communication efficaceil est possible de rétablir l'harmonie et de renforcer les relations. L'expert en gestion de la colère nous rappelle que la chemin vers une réconciliation saine commence par une démarche courageuse vers le dialogue et la compréhension mutuelle..